L’ACTU SONORE D’UN REGISSEUR

Vendredi 17 Septembre 2021

1 min

Régisseur son depuis 21 ans, Bruno détaille les préparatifs de Peur sur le Par cet la dynamique de son métier.

Cette semaine, c’est du côté de la régie qu’il regarder, ou du moins écouter ! Bruno et l’équipe régie ont tout préparé pour donner le maximum de fri-sons aux visiteurs : de la musique lugubres et autres sons angoissants seront de la partie. Surtout de côté de la Scare Zone et des Maisons hantées car les bandes sons ont été retravaillées et la qualité des enceintes de diffusions revue à la hausse. « L’avantage de notre métier de régisseurs c’est de pouvoir évaluer le résultat de notre travail tout de suite » explique-t-il.

Celui qui se destinait initialement à enregistrer des albums en studio est finalement heureux d’avoir opté pour le spectacle vivant : « apprendre à faire sonner une salle, à choisir les bons bruitages – comme pour le spectacle pour enfants du Rififi dans la Basse-Cour, s’adapter à la forme d’un comédien, au nombre de personnes dans le public, savoir s’adapter à tous les aléas de la scène … » c’est cela qui motive Bruno au quotidien.